The Box (2009) / Richard Kelly

Un postulat de départ intéressant (une nouvelle de Richard Matheson) au final un indescriptible fatras.

Heureusement grâce à cette troisième pénible « expérience » Richard Kelly accède à la catégorie des « cinéastes » (sic) dont on peut s’abstenir de voir les films.

Tout ceci ne fait que confirmer que « Donnie Darko » est très largement surestimé.

CAB

Laisser un commentaire