Casque d’or (1952) / Jacques Becker

Manda (Serge Reggiani), un ancien voyou, tombe fou amoureux de Marie (Simone Signoret) dans une guinguette. Mais son souteneur (Raymond Bussières) et un chef du gang (Claude Dauphin) ne l’entendent pas de cette oreille.

Véritable descente aux enfers d’un homme qui était sur la voie de la rédemption, « Casque d’or » est aussi, et surtout, une histoire d’amour tragique et bouleversante.

Becker y signe une valse de cinéma ensorcelante qui est une petit bijou de mise en scène, comme l’est aussi son terrible final.

Superbe.

CAB