Last Seduction (1994) / John Dahl

Une femme (Linda Fiorentino) vole l’argent, d’un deal de drogue, de son mari (Bill Pullman) et se cache dans la petite ville de Beston où elle rencontre un gros benêt (Peter Berg).

Dernier film de la trilogie de la « garce » de John Dahl, « Last Seduction » est le pire de la série.

Alors ok, Linda Fiorentino est excellente en femme fatale hyper-sexuée, mais où se trouve l’enjeu quand, en face, tous les personnages masculins sont, au mieux, de sombre crétins (mention spéciale au pauvre Peter Berg, qui a d’ailleurs bien fait de devenir réalisateur) qui ne voient rien venir alors que les ficelles sont énooormes.

Prévisible et soporifique.

CAB