Le charme discret de la bourgeoisie (1972) / Luis Buñuel

Trois couples (Bulle Ogier, Fernando Rey, Delphine Seyrig, Paul Frankeur, Jean-Pierre Cassel et Stéphane Audran) tentent désespérément de dîner mais, à chaque fois, un événement les en empêche.

Buñuel nous livre une critique acerbe de la bourgeoisie à la forme très originale.

Frôlant le fantastique (en invoquant les fantômes du passé) tout en restant toujours loufoque, le film est aussi un manifeste surréaliste (mais pas trop quand même).

A noter l’extraordinaire travail sur le son et les six acteurs principaux tous excellents.

CAB