L’hôpital (1971) / Arthur Hiller

Un meurtrier sévit dans un hôpital sur fond de mouvement social et de crise d’identité de son directeur (George C. Scott).

Pour Paddy Chayefsky, auteur du script, producteur et même voix off, l’hôpital est une métaphore de la société américaine.

Alcoolique et en plein divorce au moment du tournage, George C. Scott se livre à une mise en abîme qui force l’admiration. Malheureusement son histoire d’amour avec Diana Rigg est beaucoup trop artificielle pour fonctionner.

Le film est surtout très abscons et peine à convaincre totalement.

CAB