Lola Montès (1955) / Max Ophüls

Dernier et seul film en couleur de Ophüls.

Lola Montes (incarnée par une sublime Martine Carol (en brune)) scandaleuse courtisane déchue est contrainte de raconter sa vie sous le chapiteau d’un cirque dans un spectacle mené par Peter Ustinov formidable Monsieur loyal.

Une fois de plus Ophüls invente des arabesques magnifiques avec sa caméra et frôle parfois le cinéma expérimental.

La scène finale et d’une beauté et d’une violence inouïe.

Très grand.

CAB

Laisser un commentaire