La 25ème heure (2002) / Spike Lee

25th-hour-title-card

Les 24 dernières heures d’un homme (Edward Norton) avant son incarcération pour une peine de 7 ans de prison.

Placé sous le signe, omniprésent, du 11 Septembre, le film de Lee brosse le portrait d’une Amérique malade et d’un New York d’une infinie tristesse.

Norton y campe un magnifique personnage poignant et Lee, inspiré comme rarement, signe son meilleur film et par la même occasion au moins deux séquences d’anthologie (la mythique scène du « fuck you » et les dernières minutes du film totalement bouleversantes).

Superbe.

CAB

X-Men: Days of Future Past (2014) / Bryan Singer

x-men-days-of-future-past-title-card

En (très) gros Wolverine voyage en 1973 pour empêcher la quasi extinction des mutants et de la race humaine.

Singer revient aux affaires dans ce nouvel opus des aventures des X-Men.

X-Men, c’est la seule franchise de super-héros qui possède un réel fond et un génial méchant en la personne de Magnéto.

Les premières séquences renvoient à l’ouverture du premier film de la saga et Singer poursuit une œuvre cohérente.

C’est aussi un blockbuster qui déménage de bout en bout et n’est pas laid contrairement à beaucoup d’autres films contemporains.

Bref c’est du tout bon.

CAB

X-Men – L’affrontement final (2006) / Brett Ratner

xmen-the-last-stand-title-screen

 

Malgré la présence du tâcheron Ratner derrière la caméra ce troisième opus s’avère une excellente surprise.

Encore plus d’effets spéciaux, de mutants, de morceaux de bravoure pour un film qui va au bout de ses idées et n’hésite pas à sacrifier ses personnages emblématiques.

CAB

Scream 4 (2011) / Wes Craven

scream-4-title-screen

A ma très grande surprise ce quatrième opus est une réussite.

Le tandem Williamson / Craven signe (enfin) une suite digne de ce nom au premier « Scream » et dresse le portrait d’une génération qui fait froid dans le dos.

L’ouverture en poupée russe est très réussie tout comme le final totalement cynique.

CAB

X-Men 2 (2003) / Bryan Singer

x2-title-screen

 

Deuxième opus de la série toujours réalisé par l’excellent Bryan Singer.

Plus de moyens, plus de personnages, des séquences formidables (l’évasion de Magneto, la mort de Jean Grey etc..) pour un film qui atteint son but divertir tout en restant intelligent.

Une réussite dans le genre.

CAB

X-Men (2000) / Bryan Singer

xmen-title-screen

 

Singer est un excellent réalisateur et le prouve de la géniale séquence d’ouverture à Auschwitz jusqu’au final entre Xavier et Magnéto.

Le casting est impeccable, la musique de Kamen superbe et le film est intelligent de bout en bout grâce à son scénario habile et son méchant plus qu’ambigu.

Une réussite.

CAB