Lone Ranger – Naissance d’un héros (2013) / Gore Verbinski

the-lone-ranger-2013-title-card

Ou comment un homme de loi devient un héros dans le far west en compagnie d’un drôle d’indien.

L’équipe de « Pirates de Caraïbes » se réunit à nouveau et cette fois ci elle s’attaque au western.

Ce film fut un échec au box office et en le voyant on peut comprendre pourquoi. Son principal problème résidant dans le ton général du film qui navigue entre la comédie et le pur film de cowboys avec la violence qui va avec.

On sent que Verbinski a le cul entre deux chaises ce qui ne l’empêche pas de signer de très belles séquences d’action (notamment la première avec le train) et d’avoir un joli discours sur le merveilleux.

La première heure du film est vraiment bien ensuite tout se délite pour sombrer dans le n’importe quoi qui culmine lors d’une seconde séquence en train complètement porte nawak.

Et une fois de plus c’est beaucoup trop long (2h29 !).

Distrayant.

CAB