Sept secondes en enfer (1967) / John Sturges

Sur un scénario de Edward Anhalt (auteur de Jeremiah Johnson, l’étrangleur de Boston etc.), Sturges nous narre ce qui est arrivé après le fameux règlement de compte à OK Corral qu’il a lui même dirigé en 1957.

James Garner, Jason Robards et Robert Ryan campent les figures mythiques de Wyatt Earp, Doc Holliday et Ike Clanton.

Splendidement photographié par Lucien Ballard et bénéficiant d’un score magistral de Jerry Goldsmith, Sturges signe une grande réussite dont l’ouverture magistrale est un grand moment de cinéma.

Jon Voight fait ici une de ses premières apparitions sur le grand écran.

CAB