Apocalypse Now (1979) / Francis Ford Coppola

apocalypse-now-title-card

Pendant la guerre du Vietnam, le capitaine Willard (Martin Sheen, habité par son rôle), se voit confier la mission d’assassiner le Colonel Kurtz (Brando, prodigieux) militaire régnant sur une tribu de guerriers indigènes.

D’une inventivité visuelle folle, le film de Coppola est une plongée aux cœurs des ténèbres, une odyssée métaphorique au plus profond de l’âme humaine.

Coppola transcende ici le film de guerre et signe un pur chef d’œuvre.

Démentiel.

CAB

Les duellistes (1977) / Ridley Scott

the-duellists-title-card

Durant les campagnes Napoléoniennes deux officiers (Harvey Keitel et Keith Carradine) ne cessent de s’affronter en duel.

Pour son premier film, Scott adapte une nouvelle de Joseph Conrad et dresse le portrait de deux hommes que tout oppose et surtout leur définition de l’honneur.

Keitel est un homme du passé prisonnier de sa haine alors que Carradine, lui, avance dans sa vie au gré des évolutions de la société.

Scott a la remarquable idée de concevoir tous ses plans comme des tableaux de maitres (on sent l’influence de « Barry Lyndon« ) et c’est prodigieusement beau et surtout ce dispositif n’étouffe jamais le film.

Rarement premier film n’aura été une telle réussite.

CAB