La planète des singes: l’affrontement (2014) / Matt Reeves

dawn-of-the-planet-of-the-apes-title-card

Dix ans après le début de l’épidémie qui a éradiqué une grande partie de l’humanité, les singes, menés par Caesar, vont être confrontés à un groupe de survivants humains.

Autant le précédent opus était une réussite, autant cette suite est une cruelle déception.

Même si Matt Reeves filme plutôt bien (la caméra sur la tourelle du char pour un très bon plan séquence), il ne peut lutter contre le scénario du film totalement en bois et prévisible de bout en bout. Et que dire des personnages inexistants ou ultra caricaturaux qui pour couronner le tout, sont interprétés pas un cast à la rue (les singes en CGI jouent largement mieux).

On sera juste content de saluer le retour de Michael Seresin à la photo et la jolie partition de Giacchino.

Une cruelle déception.

CAB