Les aventures du capitaine Wyatt (1951) / Raoul Walsh

distant drums-title-card

Dans les Everglades, le Capitaine Wyatt (Gary Cooper tout en charisme) et ses hommes doivent détruire un fort, aux mains de la terrible tribu des Séminoles.

Ce western de Raoul Walsh est une grande réussite. D’abord il se situe dans en environnement original pour le genre (les Everglades) et surtout n’est quasiment qu’une longue poursuite de 100 minutes.

Dans un technicolor magnifique, Walsh, signe un film haletant à la mise en scène totalement maitrisée.

C’est aussi le film qui donna naissance au célèbre Wilhelm scream (cri utilisé comme effet sonore dans plus de 300 films depuis 1951).

Triple top.

CAB

La prisonnière du désert (1956) / John Ford

the-searchers-title-card

Le héros obsessionnel Fordien poursuit sa quête sans fin et tourne finalement en rond.

Un des plus beaux films de l’histoire du cinéma dont les plans d’ouverture et de clôture sont magnifiques.

Chef d’œuvre.

CAB