Le choc (1982) / Robin Davis

le-choc-title-card

Un tueur à gages (Alain Delon) veut se retirer après un dernier contrat. Mais l’organisation pour laquelle il travaille n’est pas du même avis.

Delon peut s’en donner à cœur joie dans ce nanar de luxe, adapté de Manchette, aux dialogues souvent rigolos (mais est-ce volontaire ?)

Catherine Deneuve tente d’y interpréter une paysanne mariée à un Philippe Léotard alcoolique (comme dans la vraie vie, ce qui procure un certain malaise).

Davis filme avec les pieds et ose même la scène d’amour sur peaux de bêtes devant la cheminée.

On sauvera le thème musical de Philippe Sarde.

Naze.

CAB

La guerre des polices (1979) / Robin Davis

la-guerre-des-polices-title-card

La Brigade territoriale et l’antigang traquent Sarlat, un dangereux criminel. Au lieu de collaborer, ils ne cessent se mettre des batons dans les roues.

Archétype du polar français des années 70/80 avec manipulations politiques à la clé, le film de Davis déroule lourdement et de manière répétitive son script de course contre la montre sans trop de rythme.

Bof.

CAB