Tu ne tueras point (2016) / Mel gibson

L’histoire vraie d’un infirmier de l’armée américaine qui reçut la médaille d’honneur, la plus haute distinction militaire Américaine, pendant la seconde guerre mondiale sans jamais tirer le moindre coup de feu.

Gibson continue de tracer un sillon très singulier dans le Hollywood contemporain avec ce film de guerre ultra violent bien ancré dans les thématiques de son auteur.

En terme de mise en scène, Gibson est toujours au top, malgré le côté un peu « cheap » du film (certaines incrustations bien pourries).

Le seul bémol du film est pour moi l’interprétation d’Andrew Garfield avec laquelle j’ai beaucoup de mal.

Pas mon préféré de Mad Mel, mais son film est un sacré tour de force aux images dantesques.

CAB